Masque pour Mardi Gras

Mardi Gras arrive à grand pas et nos petits bambins n’ont qu’une envie c’est de se déguiser pour mieux s’amuser.  Mais attention il lui faut un masque pour accompagner un déguisement, un masque plein de couleurs, de paillettes, de plumes …

J’avais envie de travailler la feutrine, alors j’ai trouvé plusieurs écoles, soit cousu soit collé. Je devais animer un atelier avec des enfants donc le plus simple et le moins dangereux pour les enfants surtout. Donc peut être l’année prochaine j’essaierais de coudre, car les finitions cousues me plaisaient bien. Bref sans regrets car l’atelier a beaucoup plu aux enfants et ça c’est un grand plaisir. 

  
Donc pour réaliser ses masques ils vous faut de la feutrine en feuille, de la colle, un feutre fin, du ruban de 1 ou 2 cm, des plumes, des diamants et pleins de fleuritures pour décorer 😀 et une bonne paire de ciseaux. 

J’ai commencé par dessiner  des masques sur des feuilles blanches pour avoir un gabarit. 

À l’aide d’une fenêtre et du soleil j’ai posé dessus mon gabarit puis ma feuille de feutrine dessus pour décalquer les contours. Alors comme je n’ai  pas de table lumineuse la fenêtre est un bon appoint et j’avoue que les enfants se sont bien amuser. 

Une fois que les contours sont dessinés il faut les couper ainsi que les yeux.  La base du masque est çréé, il faut maintenant découper les petits bouts. Les coller et ensuite décorer avec tout les accessoires. 

Une fois décorer, découper du ruban pour le coller aux extrémités, laisser assez de longueur pour l’attacher autour du visage et faire un noeud. 

Et voilà après un peu de séchage le masque est pré à être porté. 
 
   
    
  

Des crêpes pour la chandeleur. 

Je ne sais pas vous mais pour la chandeleur rien ne vaut quelques crêpes pour le plaisir. Ici c’est mon mari qui en réclamait. 

Donc ni une ni deux, préparation de la pâte avec 500g de farine, 5 œufs, une pincée de sel et 1L de lait frais plus un peu de beurre fondu. Je la laisse reposer 30 minutes minimum. 
Il faut chauffer votre poêle, mette un peu de matière grasse (beurre ou huile) et c’est parti pour faire sauter vos crêpes. 

Alors certains rajoute du sucre mais comme nous on aime bien manger salé puis sucrée je n’en rajoute pas et les prépare nature pour mieux les garnir. 

Allez bonne chandeleur à tous et bonne crêpes.   

    
 
  

Une rose en pommes

En recherchant des recettes pour la fête de notre petit Bastian, je suis tombée sur une photo d’une rose un peu particulière. Explication, c’était une rose que l’on pouvait manger, à base de pommes. J’ai trouvé cette idée superbe, donc ni une ni deux je me suis lancée pour en préparer.

 

J’ai eu quelques difficultés au début sur l’épaisseur des tranches de pommes, car il fallait pouvoir les tourner en escargot pour obtenir la forme d’une rose. La première fois c’était trop épais et les tranches ont cassés quand je les ai tourné ensemble, pourtant elles n’étaient pas très épaisses.donc en finalité le second essai a été le bon, il faut découper des tranches presque transparentes à la mandoline.

Et pour mieux comprendre comment on prépare ces roses rien ne vaut des photos que des mots.

   
     

    
   

Et voilà il ne manque plus que la dégustation autour d’un bon café ou d’un thé parfumé.  

Muffins framboises & citron confit

Après avoir cueillis le peu de framboises du jardin, c’est bientôt la fin, je me mets au fourneau pour préparer des petits muffins. (Car pas assez de framboises pour faire une tarte ou une glace.)

Que de mieux que des lamelles de citrons confits pour rehausser les papilles de ses muffins. 

  
Allez pour préparer cette recette il vous faut la base de la recette muffins (vs la trouverez dans l’index) et de rajouter 150 g de framboises entières et 75g de lamelles de citrons confits. 

Vous disposez au fond des moules quelques framboises et lamelles de citrons et recouvrez de pâtes. Puis vous enfournez pour 15-20 minutes. Et voilà c’est prêt.