Le sponge cake

Un nom un peu barbare, mais une base de gâteau qui vous servira pour décorer de pâte à sucre. Ils sont moelleux, légèrement sucrés et parfumés. Juste parfaits pour accueillir le glaçage de votre choix. Ce qui est encore mieux c’est que vous pouvez le servir juste accompagné de fruits frais, d’un coulis… donc vivement le soleil pour déguster ce petit délice.

Le sponge cake à la vanille 

Pour un moule à gâteau rond de 20cm

– 200g de farine

– 200g de beurre (à température ambiante en petits dés)

– 200g de sucre

– 1 cc de levure

– 4 oeufs à température ambiante

– 1 cc d’extrait de vanille

 

Pré-chauffez le four à 180°C

Séparez les blancs d’oeufs des jaunes.

Dans la cuve du robot mettre le sucre et le beurre en petits morceaux. Battez  jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.

Ajoutez les jaunes un à un et battez entre chaque ajout. Terminez par la vanille.

Montez les blancs en neige.

Incorporez-les délicatement au mélange précédent jusqu’à l’obtention d’un appareil homogène et lisse.

 

Tamisez la farine et la levure puis ajoutez-les progressivement à la préparation

Beurrez le moule et farinez le et versez-y votre pâte à Sponge cake

Enfournez 35 minutes à 180°C (Vérifiez la cuisson en plantant la pointe d’un couteau au centre du sponge cake. La pointe doit ressortir sèche.)

Vous pouvez l’aromatiser au chocolat, pour cela rien de plus simple, ajouter 40g de cacao en poudre en même temps que la farine.

Préparer le gâteau quelques jours avant pour le recouvrir de pâte à sucre, comme ça il sera bien refroidi et son maintien sera meilleur. Et voilà à votre pâte à sucre pour décorer ce gâteau 😉

Les meringues

Rien de plus simple, et rien de plus délicieux ( ce n’est pas mon mari ou un ami qui vous diront le contraire ;))

Pour réaliser votre pâte à meringues il vous faut du sucre glace et des blancs d’oeufs. J’utilise du sucre glace et non du sucre cristallin car je trouve le mélange plus léger et aérien.

Les doses sont une dose de sucre pour une dose de blancs d’oeufs. Ce qui donne par exemple, 200g de sucre glace pour 200g de blancs d’oeufs. On réalise à peu près 70 petites meringues.

Préparer vos ingrédients, le sucre dans un bol et les blancs d’oeufs dans la cuve du robot

Munissez vous du fouet comme crochet

Battre à pleine puissance les blancs d’oeufs

Quand ils sont à moitié montés, ajouter petit à petit le sucre

Votre préparation est prête quand le mélange est lisse et brillant

Et voilà votre pâte à meringue est prête à être utilisée soit en petites meringues ou alors sur une tarte au citron.

Astuce pour les petites meringues, déposer à l’aide d’une poche à douille cannelée ou lisse, sur du papier cuisson, des petits tas réguliers (amusez-vous à utilisez du colorant pour égayer vos petites meringues, rouge, rose, bleue, vert…)

tarte au citron

Enfourner à chaleur tournante à 120°C pendant 1 heure (vérifier la cuisson au bout de 45 minutes, l’extérieur doit être dur et l’intérieur moelleux)

La pâte sucrée

Une base de pâte pour préparer vos fond de tarte aux fruits de cet été, car les beaux jours sont arrivés, enfin ;). L’astuce, par rapport à une pâte sablée sucrée, c’est que vous allez intégrer de la poudre d’amandes qui donne un petit goût à votre pâte. 

125g de sucre glace

30g de poudre d’amandes

175g de beurre (sortir à l’avance à température ambiante et découpé en dés)

2g de sel

2 oeufs

310g de farine

1/2 gousse de vanille

Dans la cuve de votre robot, mettre le sucre, la poudre d’amandes et la farine

Munissez vous de la feuille (c’est le crochet du robot) 

Battez à puissance moyenne, pour obtenir une préparation homogène

Ajoutez le sel et les oeufs

Mélanger à puissance rapide

Vous obtenez une boule de pâte

Prendre la pâte et la formez un pâton

Déposer le pâton sur du papier sulfurisé et recouvrez-le d’une autre feuille de papier sulfurisé

A l’aide d’un rouleau, aplanissez le pâton sur 5mm d’épaisseur

Laisser au frais pendant 1h30

Vous pouvez si vous désirez, mettre la pâte abaissée, dans votre moule et la mettre au frais.

La pâte feuilletée

Cette pâte n’est pas si facile à réaliser car on doit bien opérer les tourages. Suivez bien les conseils, notamment lors du tourage, car c’est ce qui confère à la pâte sa texture feuilletée, croustillante et aérienne.

250g de farine

125g d’eau

6g de sel

75g de beurre (coupé en morceaux) pour la détrempe

(On parle de détrempe en particulier pour la pâte feuilletée. Il s’agit de faire absorber l’eau à la farine sans trop la travailler. Généralement on laisse à la détrempe une période de repos au froid avant de lui ajouter d’autres élément.)

225g de beurre pour le tourage

Il est important de sortir tout les éléments au moins 30 minutes avant pour qu’ils soient à la même température.

Dans la cuve du robot, verser la farine, l’eau, le sel et les 75g de beurre.

Munissez-vous du crochet et pétrissez, à puissance 2 pendant 10 minutes, jusqu’à l’obtention d’un appareil collant et homogène.

Former une boule, sans trop serrez la pâte, la filmer et la mettre au frais pendant 30 minutes

Le beurre pour le tourage, si vous n’avais pas de plaque de beurre professionnelle, placer votre beurre entre deux feuilles de cuisson et aplanissez-le pour obtenir un épaisseur de 5-7mm, sous la forme d’un rectangle

Sortez la pâte, fariner légèrement le plan de travail, étalez l’abaisse pour former un rectangle deux fois plus long que le beurre de tourage

Déposer le beurre sur l’abaisse, en bas et rabattez la pâte en soudant les côtés avec l’aide d’un pinceau et d’eau

1 – Étalez la détrempe avec votre rouleau pour obtenir un rectangle trois fois plus long que la base

2 – Faites pivoter votre abaisse d’un quart de tour

3 – Plier en trois, rabattez la partie droite puis la partie gauche, attention à positionner bord à bord

Étalez à nouveau la pâte

Pliez-la en trois

Filmer l’abaisse et mettre au frais pendant 30 minutes

Sortez la pâte et recommencez les étapes 1 à 3

Filmer l’abaisse et mettre au frais pendant 30 minutes

Votre pâte est prête à l’emploi, vous pouvez soit la garder au frais pour utilisation dans les 48h soit la mettre au congélateur.